Pin Bouchain : une nouvelle falaise dans le Rhône en 2018

La falaise école des Sauvages « le Pin Bouchain » proposera dès le printemps 2018 une quinzaine de voies entre 5a et 7a dans un joli cadre de pleine nature. Une nouvelle falaise dans le Rhône ? Pas vraiment car la falaise des Sauvages a été équipée il y a très longtemps. Peu à peu tombée dans l’oubli, le matériel avait vieilli et un accident il y a quelques années avait contraint le propriétaire à interdire l’accès au site.

Situé à 30 kilomètres à l’ouest de Lyon, le col du Pin Bouchain a quelque de fascinant puisque beaucoup de monde y est passé par là dans le passé… Il fut d’abord le lieu de passage de la voie Romaine qui reliait Lugdunum (Lyon) à Rome pour devenir vers 1750 la Grande Route Royale qui allait de Paris à la Méditerranée via Lyon, avant de devenir Route Impériale durant l’Empire au 19ème siècle pour relier de nouveau Rome. Construite vers 1835, la RN7 était la plus longue nationale de France avec ses 996 kilomètres ralliant Paris à Menton, c’était l’un des principaux axes routiers pour relier le Sud avant que les autoroutes A6 et A7 ne la supplante. Le col du Pin Bouchain est le premier col franchi par le Tour de France en 1903. Il a depuis retrouvé un peu de son calme…

Vue sur la plaine de la Loire et le Forez depuis le col du Pin Bouchain

J’ai découvert cette petite carrière désaffectée en 2015 en me baladant dans les bois à côté du col. On grimpait ici depuis longtemps pour sûr puisque de l’équipement y était en place, en revanche il était dans un état plus que douteux : pitons rouillés et spits de 8 mm en aluminium ! Avec l’accord des propriétaires des terrains, je décidais en novembre 2015 de donner un coup de jeune à cette ancienne falaise avec comme objectif pourquoi pas d’y regrimper un jour. A part la falaise d’été de Saint-Symphorien de Lay située à 10 kilomètres, il n’y avait pas grand chose dans le coin pour grimper dehors le reste de l’année, il ne fallait donc pas louper l’occasion d’agrandir le terrain de jeu ! Cette année-là, pour marquer le départ de ce projet, je trace une nouvelle voie dans le beau dièdre de la carrière : Révolution.

Une ancienne carrière abandonnée redevenue falaise école

A partir de 2016, avec le soutien de la FFME 69, j’ai commencé à remettre l’équipement du site aux normes puis les accès ont été nettoyés par les grimpeurs locaux. En 2017, le propriétaire du site a accepté de conventionner le site avec la communauté d’agglomération de l’Ouest Rhodanien pour permettre l’accès du site aux grimpeurs à partir de 2018. Je remercie au passage toutes les personnes qui ont permis que ce projet aboutisse !

Le rocher est un gneiss assez compact parcouru par de nombreuses fissures très franches. Les voies d’un peu moins de 20 mètres offrent une escalade assez technique avec des passages qu’on pourrait retrouver dans des voies granitiques en montagne, d’où le nom de certaines voies. J’y ai même ouvert une voie du bas sur coinceurs dans les belles fissures du centre de la face ! Les coincements de main hand jam et de doigts finger locks sont parfois utiles pour venir à bout des voies.

Une escalade assez technique en dalles et fissures typée montagne

Actuellement, le site propose une quinzaine de voies dans des cotations allant de 5a à 7a avec des perspectives de développement sur la droite du secteur actuellement équipé. Le pied des voies est assez dégagé et l’altitude du site (730 mètres) et l’orientation sud/sud ouest permet de grimper presque toute l’année. Chose intéressante, on y accède en 30 minutes depuis le nord de Lyon via la nouvelle autoroute A89.

Premier parcours des voies après le rééquipement. Hélène dans Révolution (6b) la première voie équipée en novembre 2015 qui marque le renouveau de la falaise

Ouverture au printemps 2018

Le site est en cours de conventionnement et sera officiellement ouvert aux grimpeurs au printemps 2018. En attendant la parution du prochain topo de la FFME « Escalade autour de Lyon » en début d’année 2018, un topo du site est disponible sur le bloc. Je vous serai reconnaissant d’acheter le topo papier de la FFME si vous venez grimper puisque l’entretien du site passe par la vente de ce topo. Merci !!

Si vous voulez vous rendre et tester les voies avant le printemps, merci d’envoyer un mail à eric(at)bem-lyon.fr pour signaler votre présence, le site est en effet situé sur une propriété privée et l’escalade n’y est en théorie pas encore autorisée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *