Falaises de Presles

Falaises de Presles (Vercors)
Vercors : Les falaises de Presles

Situées à la limite du Vercors et du Royans, les falaises de Presles sont un haut lieu de l’escalade en grandes voies. Les falaises calcaires hautes de plus de 200 mètres s’étendent sur plusieurs kilomètres au-dessus des gorges de la Bourne et délimitent le plateau des Coulmes, haut lieu de la Résistance durant la seconde guerre mondiale.

Historique

Les falaises de Presles ont été explorées dès les années 50 et c’est à Marc Pourtier et Bernard Taillefer qu’on doit la première voie : les Buis en 1953. Vous pourrez parcourir aujourd’hui cette ancienne voie historique sur de beaux goujons de 10 voire 12 mm. Que de chemin parcouru depuis que Pourtier et Taillefer ont ouvert cette voie !

Entre 1973 et 1984, les grimpeurs de la « bande à Fara » et les grenoblois ont ouvert de nombreux itinéraires encore classiques aujourd’hui. Parmi les plus célèbres et les plus appréciés, on trouve Piri, Topomaniak, Coucou Nous Revoilou, Fhara Kiri (voir le très bon site de Bruno Fara). Plus tard de beaux itinéraires ont été ouverts par Bruno Béatrix (La DiscrèteTemps des GuenillesDieu seul le sait) ou par Alain Rebreyend et Jean-Marie Leroux comme Canada Dry, pour ne citer qu’eux.

Les années 2000 ont vu quelques nouvelles voies s’ouvrir sous l’impulsion de grimpeurs locaux comme Bernard Gravier si bien que Presles compte à présent plus de 300 grandes voies répertoriées dans le topo de Dominique Duhaut Escalades à Presles aux éditions Promo Grimpe.

A faire à Presles

Outre la très bonne auberge de Presles tenue par Ezio où il fait bon dormir, manger et écouter du jazz, voici une sélection de voies à faire. Presles est une falaise qui nécessite de grimper du 5c/6a en tête en falaise régulièrement sous peine de ne pas prendre plaisir dans les voies. Certaines classiques sont équipées avec des points bétons (la plupart du temps des goujons de 12 mm) mais parfois assez éloignés, pensez-y en lisant le topo. Enfin de manière générale, et c’est mon avis, les cotations des premières longueurs sont souvent très sèches comparées à celles des dernières : avec mon niveau, j’ai parfois galéré dans un 5 en première longueur et réussit un 7a à vue en dernière longueur… courage donc !

ATTENTION : A Presles plus qu’ailleurs, attention aux chutes de pierres et becquets foireux comme nous le rappellent de récents accidents. Toujours porter un casque en grimpant et pour la marche d’approche au pied des voies. Bien utiliser une corde à double à brins séparés d’un diamètre rassurant : il est conseillé d’utiliser une corde de diamètre supérieur ou égal à 8,5 mm pour limiter les risques.

Bonne grimpe !

1. pour commencer en douceur dans des itinéraires en 5c/6a

  • Le pilier des Nugues : une voie courte pour commencer.
  • Les buis : la première « grande » de la falaise, peu soutenue dans le 4/5.
  • La voie d’Eliane : pas majeure mais de belles longueurs bien équipées en 5 (6a max)
  • Désirée : jolie voie ouverte en 2016, homogène dans le 5c/6a et très bien équipée (6b max)
  • La rampe des commères : un peu plus dure que Désirée et bien équipée (6b max)

2. les classiques plus raides et plus engagées en niveau 6a/b

  • Céladon/la grotte : dans un niveau 5c/6a avec un peu d’engagement et une recherche d’itinéraire
  • Chrysanthèmes : la classique en 6a de Presles avec des dièdres et de la dalle, de l’itinéraire et de l’engagement
  • Belle interlude : longue voie à dominante de fissure en niveau 6a
  • le temps des guenilles : voie très homogène dans le 6a/+
  • Point trop n’en faut (terrain d’aventure partiel) : amener quelques coinceurs pour un niveau 5c/6a
  • Et on tuera tous les babas : après un début dur à froid, ça se calme dans le haut avec de très belles longueurs
  • La mémoire des absents : très semblable aux babas, après la section dure en 6c les longueurs après la vire sont plus tranquilles, une belle balade
  • L’école buissonnière (terrain d’aventure) : ça coince pas mal mais le niveau reste abordable

3. les voies plus sérieuses avec des longueurs en 6b/c soutenues

  • la voie Béatrix : une classique très homogène en 6a/b plutôt en dalle
  • la discrète : un bel ensemble en 6a avec 2 longueurs un peu pus dures et continues en 6b
  • Dieu seul le sait : continue dans le 6a/b avec de très beaux passages raides
  • Coucou nous revoilou : très semblable à dieu seul le sait avec des sections plus marquées
  • Doigt de passion : une très belle voie variée avec de l’ambiance
  • L’éclair me dure : plus dure que sa voisine de droite doigt de passion mais tout aussi belle
  • Rêves de peluches : un secteur à découvrir avec cette voie avec de belles longueurs en 6b/c
  • Luxe, calme et volupté : de très belles longueurs
  • Singes en hiver : des longueurs dures, sans doute parmi les plus belles à Presles dans la difficulté
  • le droit chemin : la plus abordable de la paroi rouge avec une longueur en 7a/b à libérer à vue

4. les voies plus sérieuses avec des longueurs très soutenues en 6c/7a

  • Canada Dry : soutenue avec des longueurs majeures et quelques passages retords
  • Antimonium Tartaricum : voie moderne avec des longueurs en 7a agréables à vue
  • Cancer : une veille classique dans la difficulté 6c/7a, superbe à faire absolument
  • Vue de l’extérieur : un style d’escalade moderne pour une voie très classique dans le niveau 6c
  • Banc public : une classique dans le niveau 6c/7a
  • Intermède pour Carlos : une belle voie avec un départ en dalle sévère puis des bacs
  • Les vis de la facilité : de belles longueurs engagées qui fleurtent souvent avec le 7
  • Papillon sur l’épaule (terrain d’aventure partiel) : magnifique, prenez des coinceurs

4. les voies (très) soutenues en 7a et plus où il faut des doigts et une bonne paire de bras

  • La brouette chinoise : des longueurs dures pour cette classique en 7a et plus
  • Peter punk : une très belle voie soutenue toujours dans le 6c souvent dans le 7

5. Voies typées terrain d’aventure mixte

  • Devil’s Hook : un mythe de l’escalade même si les rééquipements ont modifié l’ambiance
  • Les cons qui s’adorent : une belle voie en équipement mixte où il faut sortir les friends. Lien vers l’article.

Besoin d’un guide pour vous emmener en grandes voies ou pour un stage de remise à niveau ? Visitez la page dédiée à Presles sur le site ou contactez-moi.

Plus d’infos sur les falaises de Presles sur le site Promo Grimpe.

Escalade à Presles dans Eclair me Dure (c) coll. E. Chaxel

Escalade à Presles dans Eclair me Dure (c) coll. E. Chaxel